Easy de T. Webber

easy.jpg

 

Auteur : Tammara Webber

Maison d'édition :?

Pages :316.

Prix : 9,80 euros

Public :YA

Date de Sortie : 25 Mai 2012

 

Résumé VO :

When Jacqueline follows her longtime boyfriend to the college of his choice, the last thing she expects is a breakup two months into sophomore year. After two weeks in shock, she wakes up to her new reality: she's single, attending a state university instead of a music conservatory, ignored by her former circle of friends, and failing a class for the first time in her life.

Leaving a party alone, Jacqueline is assaulted by her ex's frat brother. Rescued by a stranger who seems to be in the right place at the right time, she wants nothing more than to forget the attack and that night--but her savior, Lucas, sits on the back row of her econ class, sketching in a notebook and staring at her. Her friends nominate him to be the perfect rebound.

When her attacker turns stalker, Jacqueline has a choice: crumple in defeat or learn to fight back. Lucas remains protective, but he's hiding secrets of his own. Suddenly appearances are everything, and knowing who to trust is anything but easy.

 

Avis de Baby Marie Vamp's :

Je voulais un roman dans la même veine que Beautiful disaster, roman que j’ai vraiment adoré. Je voulais du YA qui se passe en dehors du lycée parce que j’en ai peut-être trop lu sur l’univers des lycéens. Beautiful disaster et Easy se déroulent tous les deux à l’université et les personnages principaux sont une jeune fille en apparence sans histoire et un bad boy sexy en diable. Mais la comparaison s’arrête ici.

Le petit ami de Jacqueline la quitte au bout de trois ans sans crier gare et la jeune fille ne s’en remet pas. Aux yeux des autres, elle n’est plus rien parce qu’elle n’appartient à aucune sororité. Le croiser sur le campus est déjà difficile mais suivre le cours d’économie avec lui est insurmontable. Le jour où elle sèche un examen important, son professeur d’économie lui impose des séances de rattrapage avec un tuteur, Landon.

Un des « frères » de son ex tente un soir de la violer mais elle est sauvée par le mystérieux Lucas, qu’elle n’avait jamais remarqué jusqu’à présent, bien qu’il suive le même cours d’économie.

Lucas ne correspond pas du tout à l’image que je m’étais faite de lui en lisant le résumé. S’il a le look du bad boy, il n’en a pas le comportement. Il a certes un lourd passé mais il est gentil, intelligent et passe son temps à dessiner. Le personnage de Jacqueline m’a plu. J’ai admiré son courage à dénoncer son agresseur et à prendre sa vie en main pour ne plus être une victime. J’ai moins aimé le fait qu’elle mette les trois quart du roman à comprendre ce que nous, lectrices, on comprend presque dès le début.

Cela dit, Easy reste une très jolie romance, agréable à lire et bien racontée. Je n’ai pas retrouvé les frissons que j’avais eus en lisant Beautiful Disaster et ce pauvre Lucas ne tient pas la route face à Travis, le bad boy par excellence qui nous embarque avec lui dès les premières lignes.

Ce roman s’adresse vraiment à des jeunes adultes. Les personnages et ce qui leur arrive n’ont rien à voir avec les préoccupations qu’on a au lycée et c’était très agréable de pouvoir me mettre à leur place, vu que la fac n’est pas si loin que ça en ce qui me concerne.

 Niveau d'anglais moyen.


Baby Marie Vamp's

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site