2 Filles sur le toit

 : Coup de Coeur !

Auteur : Alice Kuipers

Tomes : VO - VF

Maison d'édition : Albin Michel Wiz

Prix : 13,90 euros

Pages : 249.

Public : Tous public

Date de Sortie : 04 mai 2011


Résumé :

Sophie voudrait oublier la mort tragique de sa soeur aîné, Emily. Pas facile quand tout le monde ne cesse de vous demander si ça va. Sa mère est isolée dans son chagrin, et sa meilleure amie Abigail préfère parler de garçons et faire la fête. La jeune fille se réfugie alors dans les souvenirs de sa vie d'avant, quand sa soeur était encore là et qu'elles n'étaient que deux filles ordinaires qui discutaient sur le toit. Jusqu'au jour où Sophie est obligée de se confronter à l tragédie de l'été passé, pour pouvoir enfin regarder vers l'avenir ...

Avis :

Voilà le journal intime de Sophie, une jeune fille en plein deuil. Sa soeur n'est plus là, sa mère s'est repliée sur elle-même, et Sophie se retrouve seule. Elle va tenir un journal intime où elle écrit ses journées, ses peurs, ses regrets et ses souvenirs d'avant. Un roman plein d'émotions, qui parle de deuil mais aussi de souvenirs.

Le journal commence, Sophie ne parle pas ou peu de cette perte. Elle la refoule et pense aller mieux en procédant ainsi. Mais les jours, les semaines passent et son écriture change. Elle est de plus en plus mal, mais comment s'en sortir? Comment rire ou s'amuser de nouveau? Tant de questions que tout le monde se pose durant un deuil. 

La mère de Sophie est sans cesse enfermée dans son bureau et ne se préoccupe plus de Sophie. Les deux souffrent mais ne se parlent plus. Sophie se retrouve à devoir gérer ses émotions, ses cauchemars seule sans personne à qui se confier, même si elle n'en a pas forcement envie ...

Sophie m'a beaucoup ému avec son journal. Je me suis tellement retrouvée en elle ... On sent rapidement qu'elle culpabilise (mais de quoi ?), qu'elle se sent seule (même si c'est elle qui met ces barrières) et qu'elle aimerait juste avancer. 

Alice Kuipers a su rendre ce livre vrai. Au fil des pages, nous avons réellement l'impression de lire le journal intime d'une adolescente de 16 ans, mais sans jamais tomber dans le cliché. Elle nous parle de deuil avec beaucoup de douceur et de pudeur. Un style simple, fluide. Une fois plongés dans le roman, vous ne le quitterez plus. Le rythme des jours rend le roman très dynamique, et pas une seule fois je n'ai décroché.

Je suis encore toute émue par ce roman qui m'a fait un effet miroir, je ne vais pas vous raconter ma vie ... Mais j'ai aussi perdu une personne qui était très importante dans ma vie, et je peux vous dire que tout ce que vit Sophie, je le vis encore aujourd'hui. Les personnes ayant, comme moi, connu ce vide après la perte, ne pourront qu'aimer ce roman qui met des mots sur ces émotions. Et pour les autres, vous serez aussi touchés par Sophie, qui nous offre une jolie leçon de vie.

Plus les chapitres avancent, et une boule se forme dans la gorge, les yeux s'embrument ... Et à la fin du roman, j'ai craqué et j'ai fini en larmes. Trop d'émotion pour La Mordue.

Ne pas pleurer, pour ne pas être faible. Mais ne pas rire, pour ne pas l'oublier. Comment faire pour avancer après cette tragédie. Sophie écrit son journal, des poèmes pour avancer sans jamais oublier. Elle se retrouve sur le toit, là où elle avait l'habitude d'aller avec sa soeur, pour se souvenir et se sentir proche d'Emily.

J'ai aussi apprécié que l'on n'en sache plus sur la mort d'Emily que tardivement dans le roman. Ce qui nous laisse le temps d'essayer de comprendre le "pourquoi du comment" et quand l'annonce se fait d'un coup tout devient clair ...

Un coup de coeur !

La Mordue


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×