L'amour dure plus qu'une vie : T1

http://booknode.com/book_coverfull_tmp_170156 

Auteur : Ann Brashares

Tomes : VO - VF

Maison d'édition : Gallimard Jeunesse

Prix : 17 euros

Pages : 388.

Public : Tous public

Date de Sortie : 02 Mai 2011

 

Résumé :

Le soir du bal de promotion du lycée, le beau et mystérieux Daniel avoue son amour à Lucy. Il prétend qu’ils se sont aimés dans une autre vie, qu’elle s’appelait alors Sophia et que leur passion est vouée à l’éternité. Troublée, la jeune fille refuse de le croire, même si, peu à peu, des souvenirs surgissent. Et si Daniel avait raison ? L’amour peut-il être plus fort que la mort ? C’est alors qu’un inconnu parvient à la convaincre qu’il est le vrai Daniel. En réalité, il s’agit du frère de celui-ci, un homme jaloux et meurtrier. Sa haine, implacable, va poursuivre les deux amants…

 

Avis :

Alors voilà, pour démarrer cette chronique, je dois vous avouer ne pas avoir fini le livre… Oups !

Je n’avais encore jamais (ou une fois) écris d’avis sans avoir totalement fini un livre. Je me suis toujours dis, que peut être un moment le livre va me plaire, et donc j’aurais écris une chronique négative pour rien. Mais là je n’ai pas pu me résoudre à finir le roman.

L’histoire en elle-même était plutôt attrayante… Une histoire d’amour qui dure depuis des siècles, des âmes qui se rencontrent à chaque vie, un jeune homme qui se souviens de toute ces vies et cherche sans cesse l’amour de sa belle. Jusque là, personnellement j’étais emballé. Et puis l’auteure, Ann Brashares, me plait beaucoup depuis la saga « 4 filles & 1 jean » et « Toi & Moi à jamais ». Je pensais donc prendre peu de risque à lire un nouveau roman de cette dernière. Mais malheureusement, ce n’es pas le cas.

Lucy est une jeune fille comme les autres, totalement sous le charme du mystérieux Daniel. Quand pour la première fois il lui adresse la parole, elle n’en revient pas… Un rêve éveillé ! Jusqu’au moment où il l’appel Sophia. Elle ne comprend pas, qui est cette Sophia, surement pas elle.

Daniel, quand à lui, c’est bien que Lucy est Sophia. Non il n’est pas dingue, enfin pas vraiment, c’est juste que lui a la mémoire de ces vie antérieur. Mais comment faire pour que Lucy/Sophia, se souvienne de tout ça et qu’il puisse enfin vivre leur histoire d’amour trop souvent arrêté avant même d’avoir commencer.

Dans ce roman, c’est surtout le style qui m’a déplu. Beaucoup trop simple, sûrement trop jeune pour moi. Je n’ai pas du tout accroché avec les personnages, que j’ai trouvés vide et beaucoup trop lisse. De plus, pour ce que j’ai lu du livre, on passe notre temps dans le passé de Daniel. Trop de détails, peu d’action.

Alors j’ai sûrement arrêté le roman trop tôt (après avoir lu une bonne moitié tout de même), donc je ne peux pas vraiment conseiller sa lecture ou non, mais personnellement je ne veux pas le continuer. Mais dans ma bibliothèque il rend bien, avec un beau titre et une jolie couverture. Tant pis, tout les livres ne peuvent pas me plaire tout le temps.

Je n’aime pas faire des Chroniques aussi négatives, car je me dis que ce livre va sûrement plaire a certaines personnes, mais là j’ai fais au mieux !

La Mordue

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site