La Forêt des Damnés, T1

Auteur : Carrie Rayan

Maison d'édition : Gallimard Jeunesse

Pages : 437.

Prix : 07,60 euros

Public : YA

Date de Sortie : 17 Mars 2011

 

Résu :

Dans le monde de Mary, il y a des vérités simples. Les Soeurs savent toujours le mieux. Les Gardiens protègent et servent. Les Damnés, revenus de la mort, ne renonceront jamais. Et il faut se méfier de la clôture qui entoure le village. La clôture qui les protège de la Forêt des Damnés. Mais peu à peu, les vérités de Mary s'effondrent et son monde est plongé dans le chaos. Un monde post-apocalyptique peuplé de zombies.


Avis de La Mordue :

Mary vis dans un monde où la mort est partout et peut venir frapper à votre porte à tout moment. C'est une jeune fille très mature et réfléchis. Sa situation familial est complexe, son père est passé de l'autre côté de la clôture... Il est devenu Damnés. Non ce n'est pas par choix, mais le résultat est le même : la mère de Mary vis dans l'espoir que son amour lui reviendra ou qu'elle ira à lui. Mary est donc dans l'angoisse perpétuelle de voir sa mère se faire contaminé et passer elle aussi la clôture. . .

Les Damnés sont des humains contaminés qui reviennent d'entre les morts : des Zombies. Le village de Mary est protéger et entourés de barbelé pour éviter que les Damnés n'entre et vienne les contaminer... ou les dévoré. Et oui, les zombies aime la chair fraiche. Le village vit donc au rythme des tentatives d'effractions des Damnés, avec la peur d'être assiégé. Ils ont des règles précises et de nombreuses lois, mais le premier reste : la survie de la race Humaine.

Je ne vais pas m'attarder sur l'intrigue en détails, le livre perdrait de son charme. C'est un roman où tout va vite et fort, ça ne s'arrête pas ! Je ne suis normalement pas fan des romans où il y a peu de dialogue... Mais là j'ai aimé ces passages. Même si il y a beaucoup de descriptions (du décor, des sentiments et questions de Mary...) je les ai trouvé pour la plupart juste et entrainante pour l'histoire.

Mary est une jeune fille hors-norme pour la littérature YA. Elle est très (trop?) mature, réfléchis et prend du recul sur la situation. Enfin ça c'est une façade ! On découvre à travers les pages une enfant qui rêve, qui souffre et qui a grandis beaucoup trop vite. Elle ne trouve pas sa place dans cet univers, et ne cesse de penser à ce qu'il y avait avant que les Damnés ne soit là, et ce qu'il reste de cette époque. J'ai très vite accroché avec Mary, j'ai pleuré, espérer, rêver, souffert avec elle... Elle m'a totalement transporté.

Ce livre n'est pas un  livre Glauque, loin de là! C'est une histoire d'amour dans un monde post-apocalyptique. L'amour est très présent dans ce roman, un amour fort et poignant. Peu de mot inutile, de dialogue à rallonge, on est très vite transporter dans le cœur de Mary, et je peux vous dire que tout n'est pas rose... Nous n'avons pas de description morbide sur les Damnés, juste ce qu'il faut pour très vite comprendre la peur qui plane sur le village.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Des personnages tous très attachant, touchant et bien exploitée dans l'histoire. Ce livre m'a fait pleurer (et oui toujours aussi sensible!) mais aussi espérer. Mary rêve d'autres choses, d'autres horizons et on se prend à rêver avec elle. J'ai été totalement happé par Mary et son monde ... bon les mots me manque pour expliquer ce que j'ai ressentis, et j'ai peur de trop en dire! 

C'est un livre qui peut ne pas plaire à tout le monde, mais je pense qu'il faut le tenter pour se faire son propre avis ! J'attends vos avis ...

La Mordue

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site