Les Ailes d'Alexanne : T1, 4h44

les-ailes-d-alexanne-tome-1-4h44-202431.jpg

 : Coup de Coeur !

Auteur : Anne Robillard

Tomes : VF

Maison d'édition : Michel Lafon

Prix : 15,20 euros

Pages : 365.

Public : Tous public

Date de Sortie : 07 Juin 2011

 

Résumé :

À la mort de ses parents, Alexanne Kalinovsky est confiée à sa tante Tatiana dont elle ignorait jusqu’alors l’existence. Rapidement, la jeune fille constate que cette dame n’est pas une personne ordinaire. Elle vit seule dans un immense manoir aux multiples chambres parfumées à l’encens… 
Alors qu’elle a du mal à s’habituer à ce nouvel environnement, Alexanne découvre peu à peu l’histoire de ses origines et ses dons particuliers, levant le voile sur l’héritage étrange dont sa famille l’avait tenue éloignée. Mais des événements imprévus viennent compromettre sa quête spirituelle. Car les bonnes fées ne sont pas toujours celles qu’on croit... 

Entrez dans un monde parallèle

 

Avis :

Voilà un roman qui ne m’attirais pas plus que ça... Mais je me suis dis «pourquoi pas !?». Tout d’abord, j’ai beaucoup entendu parler de l’auteur, Anne Robillard, c’était donc une occasion de la découvrir. Et puis la couverture m’a attiré, les ailes d’ange et ses touches de lumières... Féerique ! Je n’ai pas du tout été déçu par ce roman, que j’ai trouver très agréable à lire, un petit coup de coeur !

Alexanne est une jeune fille qui voit sa vie chamboulé suite au tragique accident qui coute la vie à ces deux parents. Elle est donc placé chez son plus proche parent, sa tante Tatianna, qu’elle ne connait pas. En effet, son père a coupé tout contact avec sa famille depuis longtemps, et Alexanne se retrouve donc chez une personne dont elle ne connait même pas le prénom ! Et puis, cette tante est étrange, elle vit dans un endroit reculé, isolé de tout dans une énorme maison. Des anges en statuette partout... en un mot : Bizarre !

Mais elle va apprendre à connaitre cette tante, qui lui apprend beaucoup sur ces origines. La jeune fille va alors découvrir quel possède un héritage hors-norme, et va devoir apprendre à s’en servir. Mais quelques imprévus vont venir chamboulé son apprentissage, et sa quête spirituelle...

Entre les anges, les fées, Anne Robillard nous emmène dans un univers que l’on a du mal à quitter !

Alexanne est, au début du roman, une jeune fille craintive et qui parle peu. Son père, Vlad, était très dure et strict avec sa fille, ce qui fait qu’Alexanne va rapidement être perdue chez sa tante. Elle qui n’est pas habitué à donner son avis ou même à s’exprimer librement, se retrouve face à une femme qui l’a pousse à penser par elle même. Elle va donc grandir et prendre beaucoup de maturité au fil des pages. 

Une héroïne jeune, mais on s’y attache très rapidement. Elle a le coeur sur la main, et ne cesse de vouloir aider son prochain. Voilà une belle leçon de vie que nous donne Alexanne.

Tante Tatianna, apporte le savoir dans cette histoire, c’est elle qui va lever le voile sur l’héritage ignoré d’Alexanne. Mais elle va surtout apporter au livre beaucoup de douceur... et de calme. Et oui, je ne sais pas pourquoi, mais dés qu’elle prend la parole je me suis sentis Zen... Etrange, je dois l’avouer. 

Il y a bien entendu une histoire d’amour en parallèle de toutes ces découvertes. Mais là aussi, l’histoire d’amour est teinté de «magie», de «féerie». En effet, le jeune homme n’est pas un simple garçon qu’elle rencontre. Ils ont un passé qui les lies malgré tout au fil du temps... Mais je vous laisse découvrir ce que cache tout ça.

L’histoire se base donc sur des histoires d’anges, de fées, de lignée de guérisseuses... Bref, vu comme ça, on se dit «Tiens un bon livre qui traite du fantastique». Et bien moi j’ai vu bien plus la dedans... C’est un livre qui peut être lu, ressentis, de plusieurs façon, selon les croyances, le vécu et j’en passe. Mais moi, j’y ai vu une leçon de vie et une sorte de spiritualité dans ce roman (non pas d’inquiétude, je n’ai pas eu d’apparition de la Vierge Marie ou de Jésus) que je n’avais encore jamais ressentis dans d’autre romans traitant des anges. Ce n’est pas du «bourrage de crâne» plutôt une idée, qui est suggéré... Après comme pour beaucoup : On y croit ou pas !

Le titre de ce premier tome m’intriguais, je ne comprenais rien de rien ! Mais après la lecture, je le trouve parfait... Ce soir je vais me réveiller à 4h44, voir ce qu’il se passeras ^^

Un style assez jeune, mais qui emporte malgré tout par sa fluidité. J’ai lu rapidement le roman, et bien souvent je n’arrivais pas à décroché. J’ai trouvé la fin du roman, un peu trop longue... Mais en ayant vraiment fini, je me suis dis «j’en veux encore». Je pense donc lire l’autre saga de Anne Robillard «Les chevaliers d’émeraude» pour découvrir un peu plus la plume de l’auteur.

Un roman à découvrir, à lire et à réfléchir... oui, des rimes en -ir me semblait pas mal pour finir ! ^^

La Mordue

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×