Toi et Moi à Jamais, A.Brashares

http://booknode.com/book_coverfull_tmp_89321

Auteur : Ann Brashares

Tomes : VO - VF

Maison d'édition : Gallimard

Prix : 07,75 euros

Pages : 390.

Public : Tous public

Date de Sortie : 06 mai 2011


Résumé :

Riley, Alice et Paul, les deux soeurs et l'ami d'enfance. C'est l'été des retrouvailles : côté Est des Etats-Unis, plages de l'île qu'on connait par coeur, maisons de vacances. Mais tout a changé, ils ont 20 ans, l'amitié se trouble. Entre Alice et Paul, une attirance nouvelle s'installe. C'est alors que la tragédie frappe.


Avis :

Une couverture avec pour image une plage... Forcément ça attire l’œil et le cœur de la lectrice que je suis. Et puis voilà qu’il sort en format poche, et avec la même couverture. Ni une, ni deux, je cours chez le libraire pour me l’acheter.

Trois personnes, trois jeunes adultes, trois amis d’enfance ... Voilà une histoire de souvenirs, de vacances, d’amour, de non-dits, de tendresse. Alice et sa grande sœur Riley ont l’habitude depuis l'enfance de venir passer leurs étés entiers dans ce petit coin de paradis près de la mer, coupées du monde. Paul, est leur voisin (depuis toujours) et surtout leur ami. Mais voilà les années ont passé depuis le temps et Paul n’est plus revenu ici depuis déjà deux ans, alors que les deux sœurs ne cessent de venir. Cette année Paul revient, ils ont désormais tous dépassé la vingtaine, ce sont des adultes. Comment vont se passer ces retrouvailles, quand le passé rencontre le présent et embrouille le futur. Une histoire émouvante et très tendre.

Alice est la petite sœur type, suiveuse qui ne veut froisser personne. Alors elle s’efface et suit tant bien que mal les idéaux de sa sœur et de Paul, et ça depuis l’enfance. Mais Alice aussi a grandi, et désormais essaie de suivre ses propres choix et envies. Paul fait son retour, ce qui la rend plus que nerveuse. En effet, ils se connaissent depuis toujours ... et depuis «toujours» elle est amoureuse de lui. Mais comment faire quand il s’agit d’une personne que vous connaissez depuis l’époque des châteaux de sable. Un risque de tout perdre... Alice m’a beaucoup touchée et émue. Elle est douce et très conciliante, une amie rêvée, une sœur attentive, une fille intelligente. On ne peut que comprendre Alice et s’identifier.

Riley, la grande sœur d’Alice, est une jeune femme très nature. Passionnée par la mer, elle est maître nageuse et totalement épanouie. Elle ne s’arrête pas aux choses futiles de la vie, mais surtout, elle à tendance à vivre dans ses souvenirs du passé comme si elle ne voulait pas grandir. Riley prend de temps en temps les rennes de la narration, et cela nous aide à mieux comprendre qui elle est. Passée, la moitié du livre, j’ai enfin compris sa vision de la vie et sa manière de penser, et à ce moment là, j’ai beaucoup aimé ce personnage.

Paul est une personne à la vie familial complexe, un vilain petit canard. Les deux sœurs lui ont souvent permis d’avoir un pilier et d’avancer. Il revient sur son lieu de vacances, sans trop savoir pourquoi... Enfin si, il y a bien une raison, mais que lui même a du mal à s’avouer : Alice. Malgré son comportement dur et cassant avec la jeune fille, il ne cesse de penser à elle et de vouloir plus. Paul un jeune homme qui grandit, et auquel on s’attache très rapidement. 

L’histoire est racontée essentiellement par Alice, mais aussi par Paul et un peu moins par Riley. Mais cela nous permet d’avoir une vue d’ensemble, et de mieux comprendre ce triangle. Ce roman sent bon le sable chaud, la mer, on sentirait presque le soleil taper sur nos épaules et le vents porter la mer. C’est une histoire qui vous transporte, vous touche. Sans trop savoir quand ni comment, l’histoire vous entraîne dans le monde de ces trois amis, une histoire simple (comme il en existe tant d’autres) mais tellement touchante.

Le style de Ann Brashares est très agréable à lire, même si j’ai senti quelques longueurs au début du roman, je me suis accrochée et je suis partie dans cette île de vacances. Une fois le nez dedans... Attention, dur dur de décrocher !

Bon par contre le soucis, c’est que la 4° de couverture nous raconte déjà beaucoup l’intrigue. Une des choses dite dans cette quatrième, n’arrive pas avant la fin du roman... Donc c’est vraiment dommage. Mais comme je suis déçue de ça, j’ai fait en sorte de faire cette Chronique sans parler de ça, comme si le mystère restait entier !

Je conseille vivement ce roman à toutes mes petites Vamp’s (et petits Vamp’s) romantiques dans l’âme, qui ont envie d’une belle histoire un peu plus complexe qu’il n’y parait... 

 

La Mordue


1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×